top of page
  • TRYON

L'Île-de-France va multiplier par cinq ses capacités de valorisation des biodéchets d’ici 2025

Au 1er janvier 2024, le tri des biodéchets pour les particuliers comme pour les professionnels sera obligatoire pour tous. En Île-de-France, région la plus peuplée de France, le potentiel de valorisation des biodéchets est très important. Il représente selon l’Ademe près d’un quart (avec les boues d’épuration) du potentiel de gisement méthanisable.

Tryon participe à l'émergence de cette filière francilienne de valorisation de ces biodéchets en gaz vert, et plus globalement à l'émergence d'une filière nationale. Avec sa stratégie d'implantation au plus proche des gisements de biodéchets grâce à une taille raisonnée, Tryon s'inscrit parfaitement dans les objectifs de croissance verte de la région et de développement de boucles d'économie circulaire locale.


937 vues0 commentaire
bottom of page